Ceci est la retranscription exacte de l’interview que Super Châtaigne (SC) a donnée aux membres du bureau élargi d’IDéA (BE) ce week-end

BE : Bonjour Super Châtaigne, comment avance ta campagne ?
SC : Eh bien, c’est parti, comme tu le sais depuis le 1er avril, toutes nos dépenses peuvent être contrôlées car nous sommes à un an de l’élection présidentielle.
BE : Donc, en gros, tu es en campagne officielle ?
SC : Oui, de fait. Du coup, si je veux acheter une nouvelle bogue (la dernière s’est envolée avec les rafales de ce week-end), je dois faire attention. En effet, toutes mes dépenses sont susceptibles d’être affectées au compte de campagne. Tu t’imagines, fin avril 2017, quand je serai élu, si un de mes adversaires m’enquiquine parce que je n’aurai pas déclaré ma nouvelle bogue (j’en prendrai une avec moins d’aiguilles, j’ai des trous dans les gants, à force)
BE: Ok, attention, sous les gants, il y a tes doigts, il faut les protéger pour pouvoir bien signer tes premiers décrets présidentiels.
SC : Exactement, et pour finir, comme nous n’avons pas encore de candidature déposée officiellement mais que nous devons déjà travailler (et il y a une tonne de boulot, aller chercher les 500 signatures, préparer le tour de France de SC …), il nous faut un support financier. C’est là qu’intervient IDéA. Grâce à leur structure de parti politique agréé par la commission des comptes de campagne, nous pourrons collecter des dons qui seront fiscalement déductibles.
Super Châtaigne
BE : Comment ça se passe ?
SC : C’est simple, sur la page adhésion d’IDéA, il est possible de faire un don et de préciser à qui on veut qu’il soit affecté.
BE : Il n’y a plus qu’à prévenir tout le monde alors ?
SC : Voilà ! Et je pourrais enfin changer cette pauvre bogue ! Je précise que, sans ma bogue, je ne capte pas la radio, je ne peux donc pas écouter la chanson de Super Châtaigne qui passe sur France Info : https://tcplayer.radiofrance.fr/tc-player/fo-1718381?type=interne mais tout ça va changer très vite. Grâce aux dons, je vais pouvoir acheter une bogue qui se connectera au wifi,  au bluetooth et captera la bande FM !
BE: Ça c’est chouette ! Eh bien, puisque cette annonce est officielle, je vais t’en faire une aussi!
SC : Une annonce d’IDéA ?
BE : Eh oui, comme tu le sais, nous devons faire notre Assemblée Générale cet été. Nous invitons donc tous ceux qui le souhaitent à adhérer à IDéA pour pouvoir participer à cette AG et éventuellement se proposer pour participer au Bureau.
Super Châtaigne
SC : Splendide ! Je peux me présenter au Bureau alors ?
BE : Oh que non, les statuts d’IDéA n’autorisent pas un candidat (ou un élu) à être membre d’une instance de décision de l’association en même temps. Désolé pour toi, mais ceci dit, tu vas avoir assez de boulot sans t’en rajouter encore.
SC : C’est pas faux. Une dernière question : comment vous vivez, vous, à IDéA ?
BE : Chichement, mais nos besoins sont très limités. Ainsi, nous avons un tout petit budget de fonctionnement (environ 1000€/an) lié au fait que nous n’avons ni locaux, ni salariés permanents. La plus grosse dépense est la location des serveurs informatiques qui permettent d’héberger IDéA et tous les sites et outils des candidats aux législatives 2017. Nous avons d’ailleurs décidé, pour être transparent totalement, de tirer au sort un adhérent qui aura accès aux comptes d’IDéA d’une part et, d’autre part, de publier les comptes toutes les semaines sur le site (ce sera effectif courant  mai, début juin).
SC : Parfait, transparence parfaite, impossibilité de cumuler les responsabilités et candidatures, c’est exactement mon état d’esprit, j’ai bien fait de signer la charte de l’élu. On se revoit très vite 
BE : On se revoit à Lyon, le 22 mai pour parler des élections et dans le Trièves, pour retrouver nos amis du processus Saillans/Vogüé, les 4, 5 et 6 juin. A très vite, Super Châtaigne
SC : A tout de suite, les amis !

Retrouvez le site de campagne de Super Châtaigne : http://www.superchataigne2017.fr/
Adhérez à IDéA et ou faîtes un don à Super Châtaigne : http://www.idea-mc.fr/adhesion/
Retrouvez la charte de l’élu et celle des adhérents